Être un petfluencer, c’est en quelque sorte l’exutoire des amoureux des animaux. C’est l’occasion de partager le quotidien de sa boule de poils sans rougir et craindre que l’on nous juge pour l’amour démesuré qu’on lui porte. Alors comment est-on passé d’une adoration à l’influence sur les réseaux sociaux ? Petfluencers, découvrez votre pouvoir.

C’est quoi la pet-influence et pourquoi ça fonctionne ?

 

Certains d’entre vous l’ont sûrement déjà expérimenté. On poste une photo, une vidéo de son animal sur Instagram comme on posterait n’importe quel contenu. Et là, surprise : votre post obtient bien plus de réactions que vos publications habituelles. Mais alors, comment expliquer cela ?

De l’humain influenceur à l’animal influenceur

 

Les influenceurs sont partout : Instagram, TikTok, Twitch, YouTube, blogs, etc. Aujourd’hui, lorsque vous vous connectez sur un réseau social, il y a fort à parier que vous allez voir le contenu de l’un d’entre eux.


Le succès des influenceurs s’explique en partie par le fait que l’on va accorder moins de crédit aux recommandations d’une marque qu’à ces derniers. En effet, si une entreprise veut communiquer sur ses produits, il est difficile de faire le distinguo entre le marketing et la vérité. 


L’avantage des influenceurs, c’est qu’ils tissent une relation de confiance avec leur communauté. De ce fait, on leur fait plus facilement confiance. Toutefois, il faut savoir que l’on met de plus en plus en doute la parole de ces derniers qui sont payés pour faire de la promotion. C’est pour cela que l’on accorde plus d’intérêt aux micro-influenceurs et nano-influenceurs qui ont de plus petites communautés. Ils sont considérés comme étant plus authentiques et transparents.


Les animaux sont partout autour de nous : dans nos foyers, à la télévision, dans les publicités, dans les logos des marques, dans les livres, etc. S’il y a une chose qui est certaine, c’est que l’importance que l’on accorde au vivant a considérablement évolué ces dernières années.


Naturellement, les petfluencers ont fait leur apparition un peu partout dans le monde et sur les médias sociaux. Des agences pour pet-influenceurs ont été créées. Le concept est le même qu’avec les influenceurs lambdas : influencer sa communauté. Toutefois, une chose majeure change : l’animal comme outil marketing. Est-ce mal ? Nous aurons l’opportunité d’en reparler dans un autre article. Sachez cependant qu’il ne faut jamais oublier de considérer l’animal et que ses besoins doivent primer sur tout le reste.

Les petfluencers séduisent

 

Ce que l’on sait également, c’est qu’un animal fait vendre. On aura l’occasion d’y revenir, mais ce n’est pas pour rien que certaines marques, qui n’ont rien à voir avec le milieu animalier, les utilisent pour leurs campagnes promotionnelles.

 

D’après Nichefire, la présence d’un chien ou d’un chat sur un post sur les réseaux sociaux peut augmenter votre engagement de 63 %. Ceci explique pourquoi de nombreux petfluencers disent avoir connu le succès de manière spontanée. Beaucoup d’entre eux n’avaient pas pour ambition de devenir un acteur majeur de la pet-influence. Pourtant, cela s’est imposé à eux pour leur plus grand plaisir.

 

Il faut bien comprendre quelque chose : nous sommes en quête d’authenticité et de divertissement. Les réseaux sociaux ne sont pas vus par les utilisateurs comme des canaux promotionnels. En tout cas, ce n’est pas leur fonction première. Il faut considérer la légèreté comme caractéristique principale de ces médias. La marque doit s’adapter à ces codes.

 

Voir un animal que cela soit en photo ou en vidéo a déjà l’avantage d’être divertissant. Il constitue l’un des meilleurs moyens de faire des campagnes publicitaires de façon indirecte. Avec lui, on peut créer des scénarios, divertir sa communauté tout en présentant un service ou un produit.

L’intérêt des marques pour la pet-influence

 

Alors, bien entendu, vous l’aurez compris : les marques ont un intérêt profond à faire appel à des petfluencers. 


L’exemple le plus probant est celui des entreprises du secteur animalier. Qui de mieux pour représenter leur travail que des animaux ? 


Mais, ce n’est pas le seul secteur qui utilise les animaux pour promouvoir sa marque. On retrouve des domaines très variés : domotique, e-commerces, high-tech, etc. 


Cela s’explique par les raisons que nous avons évoquées plus haut : un animal fait vendre. Voyons plutôt un exemple avec la vidéo ci-dessous.


Netto, c’est la marque discount du milieu alimentaire. Aucune raison apparente à utiliser un animal pour gagner en visibilité donc. Pourtant, c’est ce qu’ils ont fait. Pourquoi à votre avis ? Pour toute la symbolique qui entoure les animaux : douceur, spontanéité, authenticité, amour ou encore l’humour. En effet, nos compagnons préférés représentent toutes les qualités que recherchent les consommateurs chez une marque et qui déclenchent l’achat. Vous comprenez mieux ?

Utiliser son pouvoir correctement quand on est un petfluencer

 

Petfluencers : vous avez un pouvoir ! Ça, c’est dit. Voyons désormais de plus près quel est ce pouvoir et comment vous pouvez l’exploiter.

Le pouvoir des petfluencers pour les marques

 

Un petfluencer peut offrir à une marque :

 

  • De la notoriété
  • La visibilité
  • Des ventes
  • Du contenu

 

Jusqu’ici, vous me suivez. Mais en êtes-vous réellement conscients ? Lorsqu’une marque fait appel à vous, c’est pour l’un de ces quatre intérêts ou peut-être même plusieurs. Ce n’est pas parce que le monde de la pet-influence n’est pas aussi connu que celui de l’influence, qu’il faut vous décrédibiliser. Vous avez un pouvoir. Sinon, la marque ne vous ferait pas confiance.

 

Eh oui, il faut bien garder à l’esprit que si la marque est persuadée que vous n’allez rien lui apporter, alors elle ne va pas s’enquiquiner à vous contacter et perdre du temps dans une collaboration non rentable. C’est le premier point.

 

Ceci implique d’avoir confiance en vous et votre potentiel. Ce qui sera notre second point. 

 

Maintenant que vous avez bien cela à l’esprit, sachez que tout travail mérite salaire. Vous allez avoir une répercussion positive d’une manière ou d’une autre pour la marque. Il faut donc une rétribution. Si celle-ci n’est pas financière, alors elle doit être d’une autre nature : dotations et/ ou avantages. Ce n’est pas un cadeau que vous fait la marque, c’est juste normal. Vous allez lui apporter bien plus que ce qu’elle vous offre. Il faut en avoir conscience. 

 

Il y a une dernière chose que j’aimerais voir avec vous au sujet des collaborations avec les marques. Si la rémunération n’est pas financière, alors l’implication qui vous est demandée ne doit pas être celle que l’on demanderait à un travailleur salarié. Du sérieux, de la disponibilité oui. Un travail minutieux et une charge de travail conséquente selon un rythme donné, non. C’est ok pour vous ?

 

Le pouvoir des petfluencers pour un monde meilleur

 

On n’en parle pas assez, mais votre pouvoir ne s’arrête pas aux campagnes promotionnelles. L’influence est un domaine bien plus large.


Si vous êtes un petfluencer, c’est que vous avez une communauté qui est ouverte à votre potentiel d’influence. À mes yeux, c’est le pouvoir le plus important que vous ayez.


Je m’explique : vous pouvez vous servir de votre notoriété pour sensibiliser votre communauté. Le champ des possibles est immense. À cœur ouvert, il n’y a pas de petits pas. 


Alors, servez-vous de votre visibilité à bon escient : le monde animal vous remercie.

Les petfluencers ont un pouvoir, c’est indéniable. Toutefois, tous ne parviennent pas à l’exploiter par méconnaissance des bonnes pratiques et du milieu de l’influence. La patte de l’influence, c’est une expertise dans le milieu de la pet-influence accessible à tous. Rejoignez-nous. 😀

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest 🙂

Le pouvoir des petfluencers
Petfluencers votre pouvoir
Les petfluencers ont un pouvoir
.