Les signaux d’apaisement chez le chat

Les signaux d’apaisement chez le chat

En tant que petfluencer, vous devez connaître les signaux d’apaisement chez le chat. En effet, si vous hébergez cet animal chez vous et que vous utilisez son image, il est primordial de savoir communiquer avec lui. Nous n’avons pas le même langage et pour pallier les problèmes de compréhension, il faut étudier les techniques de communication du chat. Cela permet de saisir quand celui-ci est dans une situation inconfortable et stopper, par exemple, une séance photo. Découvrez-en davantage dans cet article.

Les signaux d’apaisement chez le chat : les postures

Comme de nombreux animaux, la posture figure parmi les signaux d’apaisement chez le chat. En effet, celle-ci témoigne de l’état d’esprit de l’animal à un instant T.

Pour reconnaître l’agacement chez votre félin, observez la position de son dos. S’il est bombé, cela peut témoigner d’une grande peur ou colère. Généralement, ceci s’accompagne de pattes bien tendues. Dans ce cas, l’objectif est de se grandir pour faire fuir ce qu’il juge être une menace. Toutefois, il peut également être en boule, avec un dos légèrement voûté et le corps très proche du sol : il n’est pas disposé à être manipulé. Dans cette situation, les poils peuvent aussi être hérissés. 

La posture du chat en dit vraiment long sur ses intentions. Il est important d’écouter les signaux d’apaisement de votre chat pour ne pas entacher votre relation.

Reconnaître l’agacement chez votre chat à travers ses oreilles

 

Les oreilles du chat sont aussi très expressives. À l’instar des postures, ce sont de véritables outils de communication.

Les oreilles orientées vers l’arrière montrent des signes d’agacement flagrants. Si elles sont totalement plaquées en arrière il s’agit de peur.

Attention néanmoins, certaines races de chats ne sont pas armées de façon égale pour communiquer. En cause, la création de robes et caractéristiques pour répondre à des critères esthétiques. Par exemple, le Scottish Fold ou l’American Curl peuvent rencontrer des problèmes de communication avec leurs congénères. Le fait d’avoir des oreilles naturellement plaquées entraînent des erreurs d’interprétation entre chats.

Analyser les mouvements de la queue du chat

Chez les chiens, une queue qui remue signifie un état d’excitation. Celui-ci est par ailleurs souvent positif. Cette interprétation ne convient pas pour les chats.

 

Un félin qui porte la queue basse et la remue la queue frénétiquement de chaque côté est davantage énonciateur d’agacement. 

 

Si le chat porte sa queue entre ses jambes, il s’agit d’un inconfort que l’on peut interpréter comme de la peur.

 

Encore une fois, si le chat est amputé suite à un accident ou a subi des modifications génétiques, il aura des difficultés à communiquer son agacement à travers sa queue. C’est notamment le cas du Bobtail Japonais ou du Cymric. Dans cette situation, il va falloir être particulièrement observateur pour déceler d’autres signaux d’apaisement.

 

Les yeux du chat, un autre signal d’apaisement

 

Votre félin peut communiquer de bien des façons. Encore un exemple avec ses yeux. Ces derniers changent énormément selon des facteurs environnementaux ou émotionnels.

 

Retenez simplement que, généralement, si votre chat a des pupilles très fines c’est qu’il est agacé. Elles peuvent aussi être au contraire être très rondes pour témoigner de la peur.

 

Il faut donc prêter attention au diamètre des pupilles pour comprendre votre animal de compagnie.

 

Un chat qui plisse les yeux en fixant quelqu’un peut aussi signifier qu’il cherche à apaiser une situation. Cela peut être interprété comme un signe de paix ou une envie d’être rassuré.

Les vocalises chez le chat

 

Ce petit animal de compagnie sait aussi s’exprimer à travers différentes vocalises :

  • Feulement

Le feulement chez le chat peut être impressionnant. L’objectif est d’effrayer et de dissuader. Si votre animal se sent contraint de l’utiliser contre vous, c’est que vous avez à son humble avis dépasser les limites.

  • Miaulement

Un chat a de nombreux miaulements dépendant des situations et de son humeur. Il faut savoir que beaucoup de vocalises sont destinées à l’Homme. Ces animaux ont en effet cherché un moyen de communiquer avec les humains. Un petit miaulement qui semble étouffé dans un murmure peut être interprété comme une gêne, un “laisse-moi tranquille”. À l’inverse, un miaulement franc et fort témoigne de la colère.

Vous l’avez compris, il existe chez le chat de très nombreux moyens de communiquer. L’important est de les connaître et de savoir tous les interpréter. Certaines races peuvent avoir plus de difficultés que d’autres à se faire connaître, pour pallier cela observez le chat dans son ensemble. Lorsque vous réaliserez vos futurs shootings photos pour vos réseaux sociaux, n’oubliez pas d’être attentifs à cela. La relation et la confiance avec votre animal doivent s’entretenir, si elles sont entachées, il sera très difficile de les reconstruire.

Lapattedelinfluence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *